Dialogique des matrices

Pierre Cardascia

Resumen


La logique dialogique ordinaire propose un traitement de la mémoire sous la forme d'un historique des dialogues. Rechercher une référence (la justification) dans cet historique est un processus ambiguë en cas de répétition, ce qui peut rendre complexes ou impossibles les questions de composition de dialogue. Ainsi, deux recherches de justification peuvent se superposer en une double justification problématique. De plus, ce traitement de la mémoire coûte techniquement beaucoup de ressources.

Nous proposons un formalisme de la dialogique qui résout ces problèmes: double-justification, composition, économie de mémoire. Pour ce faire, nous internaliserons des règles analysées comme "spéciales", reconfigurant en grande partie le formalisme et à sa suite les notions philosophiques voire métaphysiques mises en jeu dans ce système logique et dans ses interprétations.

Cet article se découpe en trois parties :

  1. Une présentation du cadre dialogique orientée vers la présentation du problème de la double justification.
  2. Une ré-interprétation de ce cadre en termes de matrices : les formules logiques calquées sur la lecture linguistico-mathématique du langage sont remplacées par un concept emprunté à la game semantic, celui de position (sous la forme de matrices de formules).
  3. Une brève synthèse des nouvelles perspectives offertes par cette méthode : réaffirmation de la séparation claire entre les différents niveaux d'analyse et économie sur la quantité de mémoire requise (payée en complexité).

Palabras clave


Logique; dialogique; dialogue; matrices; formalisme

Texto completo:

ABRIR PDF/OPEN PDF FILE»

Referencias


CLERBOUT, Nicolas (2013) : Etude sur quelques sémantiques dialogiques. Concepts fonda- mentaux et éléments de métathéorie, PhD thesis, Lille/leiden, Universities of Lille 3 and Leiden.

CLERBOUT, Nicolas (2013) : "First-order dialogical games and Tableaux" dans Journal of Philosophical Logic, Online first publication - DOI : 10.1007/s10992-013-9289-z.

EUSTACHE, Francis, & alia (2014) : Mémoire et Oubli, Editions Le Pommier, Observatoire B2V des Mémoires.

HYLAND, Martin (1997) : "Games semantics" dans Semantics of logic and computation, A.M Pitts & P. Dybjer (éditeurs), Newton Institute, Cambridge University Press, pp131-184.

RAHMAN, Shahid et KEIFF, Laurent (2010) : "La Dialectique entre logique et rhétorique" dans Revue de métaphysique et de morale, 66:2, pp 149-178.

REDMOND, Juan et FONTAINE, Mathieu (2011) : How to play dialogues : an introduction to dialogical logic, London College Publications.

SCHRÖDER-HEISTER (2008) : "Lorenzen's operative justification of intuitionistic logic" dans One Hundred Years of intuitionnism (1907-2007), van Attem, M & alii (éditeurs), Basel : Birkhäuser, pp.214-240.




DOI: https://doi.org/10.22370/rhv.2015.6.401

Copyright (c) 2015 Revista de Humanidades de Valparaíso

Licencia de Creative Commons
Este obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.